L’importance de la confiance dans le marketing

La confiance est au centre de toute stratégie marketing de marque. C’est grâce à cet élément clé qu’un produit rencontre du succès auprès des consommateurs. Pourtant, il n’est pas si simple de l’instaurer. Comment gagner la confiance de votre cible et la garder ? Éléments de réponse.

Pourquoi la confiance est-elle importante en marketing ?

des gens en pleine réunionVotre client ne peut vraiment se fier à votre marque que si celle-ci génère un sentiment de sécurité chez lui et lui inspire de l’assurance. La confiance constitue donc un lien fort entre la marque et son consommateur. Elle se traduit par un sentiment d’attachement qui met en valeur la marque malgré la concurrence.

Lire également : Comment définir et mettre en œuvre sa stratégie de marketing relationnel ?

Cela dit, la confiance est comme tous les sentiments. Elle est changeante. C’est pourquoi une marque doit travailler sans relâche à maintenir le lien de confiance. Il faut alors qu’une entreprise étudie les divers facteurs qui peuvent avoir un impact direct sur la confiance.

Comment inspirer la confiance ?

illustration d'une personne qui s’assoit sur une chaise, des gadgets électroniquesUne marque peut inspirer la confiance de ses consommateurs en véhiculant une image rassurante. Pour que cela puisse se faire, l’entreprise doit mettre en place en toute transparence un processus qui va justifier les atouts et la légitimité de la marque. Une société cosmétique pourrait par exemple faire des études sur le produit qu’elle propose. Il y a justement les études cliniques effectuées sur un article qui prouvent son efficacité. Quant aux études de satisfactions réalisées sur un panel de clients, elles permettent de rassurer et d’inspirer la confiance des futurs consommateurs du produit.

A voir aussi : Comment évaluer et ajuster sa stratégie de marketing relationnel en fonction des résultats obtenus ?

D’autre part, il y a aussi l’engagement de la marque sur les composants de ses articles. En poursuivant toujours l’exemple d’un produit cosmétique, les marques les plus rassurantes sont celles qui mettent en avant l’absence de certains excipients chimiques, comme le paraben ou le bisphénol A, dans leurs produits.

Enfin, il y a les labels (élu produit de l’année, PEFC, issu de l’agriculture biologique…) qui prouvent aux consommateurs que la marque s’engage à fabriquer et à sélectionner des matières premières de qualité. Le seul hic, c’est qu’avec le nombre de labels actuellement disponible, il est difficile pour les clients de s’y retrouver. Il vaut donc mieux privilégier les références dans chaque domaine.

Comment faire rêver les consommateurs ?

des gadgets marketingLes marques jouent aussi l’aspect émotionnel dans le but de véhiculer des valeurs d’authenticité qui rassureront les consommateurs. Toutefois, le ressenti est une dimension difficile à contrôler. Les entreprises tendent alors à raconter une histoire autour des produits qu’elles proposent, dans le but de faire rêver leurs clients et de susciter leur envie.

On peut prendre le cas du Petit Marseillais comme illustration. Cette marque a créé des publicités qui mettent en avant le chant des cigales et le soleil. Ses produits sont issus des recettes ancestrales du célèbre savon de Marseille. Pourtant, cette marque a été rachetée par la compagnie américaine Johnson&Johnson. Ses produits n’ont de ce fait de marseillais que leur nom.

La confiance en une marque est-elle un cercle vicieux ou vertueux ?

des illustrations de gens, un mégaphone, des gadgets électroniquesLa confiance en une marque n’est pas une affaire de raison. Raison pour laquelle la problématique de la confiance en marketing n’est jamais résolue. Cela dit, elle a une place importante dans une stratégie marketing. Une fois la confiance des consommateurs acquise par les manières citées précédemment, il faut qu’une entreprise travaille en permanence à la garder. Puis, les clients satisfaits vont eux-mêmes participer à véhiculer cette confiance autour d’eux, en parlant positivement des produits de la marque.

D’un autre côté, une crise peut mettre en danger la confiance que les consommateurs ont accordée à une marque. Il y a par exemple la crise financière qui a fait perdre la confiance que les clients ont eue pour les banques. Regagner la confiance des consommateurs devient dans ce cas difficile, mais des solutions peuvent être adoptées par chaque entreprise en fonction des crises qu’elle a subie.